Menu
Pantelleria, l’île envoûtante

Pantelleria, l’île envoûtante

On la surnomme la fille du vent, la perle noire de la méditerranée. Pantelleria, ce bout de terre du bout de l’Europe.  

Épargnée du tourisme de masse, l’île séduit par sa beauté envoûtante, sauvage, presque insaisissable. Une bien belle façon de se sentir coupé du reste du monde.

 

 

 

Pantelleria se trouve au milieu de la Méditerranée, à mi-chemin entre la Sicile et la Tunisie.

Elle ne conviendra probablement pas aux amateurs de discothèques, à ceux qui aime la foule ou bronzer sur des plages de sable fins.

En revanche, si vous aimez  l’authenticité,  les randonnées, l’histoire et les légendes, la nature et le vent, la mer aussi, omniprésente..

Si vous êtes amateurs de bon vin et adeptes du bien manger.. Alors, alors…Restons ensemble encore un peu et partons pour Pantelleria.

 

Découvrir les richesses de l’île: les criques ou les grottes creusées par le vent, les promenades au cœur des falaises volcaniques, les lieux chargés d’histoire, Il y a tant à voir ici. Cet article n’est qu’un petit aperçu. Prochainement, un autre billet détaillera les particularités de l’île et sa gastronomie.

En attendant, faisons un petit tour des sites incontournables.

 

 

Cala Gadir

Village pittoresque avec son petit port de pêche, Gadir est connu pour son spa naturel qui est fréquenté tout au long de l’année.

 

Gadir Pantelleria

Vue sur Gadir

 

A Pantelleria, les eaux chaudes représentent de véritables centres de bien-être naturels.

 

Celle de Gadir se libère dans un grand bassin, au même niveau que la mer.  Le village est également équipé d’une grande plateforme où quelques personnes viennent y faire bronzette.

Un des mes endroits préférés de l’île. Je vous en reparlerai prochainement car on y mange aussi très bien.

 

Thermes de Gadir à Pantelleria

Les thermes de Gadir

 

 

Arco dell Elefante et Cala Levante

Pantelleria est souvent représentée par ce rocher . Il aurait la forme d’un éléphant dont la trompe plonge dans la mer.

Vous le voyez? Moi, j’ai mis un peu de temps. Il a même fallu qu’on m’explique à 2 reprises.

C’est vrai que le site est magnifique. L’eau est transparente et nager sous l’arche procure un bonheur inexplicable 🙂

 

l'Arco dell Elefante Pantelleria

L’Arco dell Elefante sur l’île de Pantelleria

 

A quelques minutes à pied, Cala Levante mérite aussi une longue halte.

On peut s’y baigner, pique-niquer ou boire un verre sur la terrasse panoramique du bar du village. C’est le lieu le plus fréquenté de l’île pour la baignade car l’accès à la mer y est bien plus facile que dans les autres criques.

En empruntant le sentier situé au bas de la colline, on accède au petit phare ci-dessous. Une vue à couper le souffle sur la mer et les falaises, cheveux au vent.

 

Cala Levante sur l'île de Pantelleria

Cala Levante

Pantelleria

Vue sur Cala Levante depuis l’Arco dell Elefante

 

Punta Spadillo

La pointe Spadillo est réputée pour ses fonds marins exceptionnels. Le chemin qui mène au phare passe par le musée volcanologique inauguré en 2010.

 

Punta Spadillo à Pantelleria

La Punta Spadillo

 

Paysages sauvages et vue sublime sont au rendez-vous. Vous y trouverez aussi plusieurs sentiers de randonnée pour partir à la découverte de l’île. D’ici on peut se rendre au Laghetto delle Ondine, un autre endroit magnifique de Pantelleria.

 

Vue depuis le phare de la Punta Spadillo Pantelleria

Vue depuis le phare de la Punta Spadillo

 

 

Grotta di Sataria

Pas évidente à trouver – je suis passée 2 fois devant sans voir le panneau- la grotte se trouve sur la route qui mène au village de Scauri. Bien cachée, on la découvre tel un trésor, au bout de longs escaliers qui contournent une falaise.

Comme partout sur l’île, la grotte est d’une beauté captivante et il règne ici un calme absolu.

Selon la légende, les thermes de Sataria étaient le lieu de rencontre favori d’Ulysse et de Calypso. On imagine aisément pourquoi!

 

La grotte de Sataria Pantelleria

La grotte de Sataria

 

 

L’endroit est assez impressionnant: Je ne m’attendais pas à une grotte d’une telle grandeur.

A l’extérieur, un grand bassin communique avec la mer. A l’intérieur de la caverne, on y trouve 2 cuves d’eaux thermales dont la température avoisine les 40°.

Un peu effrayant au départ car les bassins intérieurs sont tout noirs , on ne voit pas le fond..

Ce jour-là, j’étais accompagnée de Québécois rencontrés sur le chemin. Pas bien courageuse, je les ai laissé entrer dans les eaux sombres avant moi.

Rien à craindre, je vous le confirme, vous pouvez y aller et c’est vraiment agréable!

 

Grotta Sataria Pantelleria

L’intérieur de la grotte

 

 

Balata dei Turchi

Falaises vertigineuses et mer cristalline..Balata dei Turchi est située à la pointe sud de l’île. Encore un décor qui dénote complètement du reste de l’île.

C’est un des endroits les plus spectaculaires pour se baigner à Pantelleria.

Au milieu de cette nature grandiose, on se sent tout petit. J’en ai eu presque le vertige.

La Balata vaut la visite. Pensez à prendre avec vous masque et tuba.

 

Balata dei Turchi Pantelleria

Balata dei Turchi

 

Pour s’y rendre : Malgré l’accès peut engageant, ne pas hésiter à aller jusqu’au bout de la piste cabossée avec votre véhicule. Il y a un terrain plat tout en bas pour se garer. Sinon, il vous faudra marcher plusieurs kilomètres!

 

Balata dei Turchi Pantelleria

L’arrivée à la crique de la Balata dei Turchi

 

 

 

Punta di Nica

Jolie crique avec un accès facile à la mer par temps calme. Beaucoup de vent et une mer agitée quand j’y suis allée.

Uniquement accessible à pied (ou en bateau), il faut donc se garer sur le parking de terre près de la route puis descendre le sentier jusqu’à la mer. Compter 15 bonnes minutes

Le but de ma visite était de me trampouiller une fois de plus dans les eaux thermales, comme indiqué sur le petit panneau plus haut, mais je ne les ai jamais trouvées!

 

Nica à Pantelleria

Dammuso abandonné sur le sentier qui descend à la crique de Nica

 

Plus tard, on m’a expliqué comment y accéder: De la crique, il faut se diriger vers la gauche et contourner à la nage la petite falaise. C’est derrière ce gros rocher que se cache la résurgence d’eau chaude. La température de l’eau est de 70° à certains endroits.

Je n’ai pas pris le temps d’y retourner avant mon départ. Bien dommage.

 

Nica à Pantelleria

Nica

 

 

 

 

Lago Specchio di Venere

 

Le sublime lac ‘miroir de Vénus’ est sans aucun doute un des endroits les plus magiques de l’île.

Cratère naturel d’un ancien volcan, il est alimenté par 2 sources thermales.

 

Lago de Venere à Pantelleria

Le Lago di Venere

 

La légende raconte que Vénus serait venue se contempler dans ses eaux translucides, pour comparer sa beauté à celle de Psyché.

Ce lac comme irréel, aux dégradés de rose, turquoise et bleu renferme une source d’eau sulfureuse.  A certains endroits, la température est comprise entre 40°C et 50°C. En son centre, il est profond de 12m.

 

Lago de Venere à Pantelleria

 

Sa particularité ne vient pas seulement de sa beauté: On vient ici se tartiner le corps de sa boue naturelle, riche en éléments nutritifs. Une fois recouvert entièrement telle une statue, on se laisse sécher au soleil comme un lézard.

Ce rituel aurait de  précieuses propriétés bénéfiques pour la peau. Malgré une odeur qui rappelle l’œuf pourri, c’est ludique et étonnant! A tester sans hésiter

 

 

Grotta di Benikulà

Sur les hauteurs, avec vue sur les côtes tunisiennes, la grotte de Benikulà est un sauna naturel.

 

L’entrée se fait par une fissure assez étroite d’où s’échappe de la vapeur chaude. A l’intérieur, des bancs de pierre permettent de s’installer quelques temps et d’apprécier les 40° dans l’obscurité ..

Un peu trouillarde et claustro, je n’y suis restée que quelques minutes. Cela étant dit, l’expérience est originale. Et la balade très jolie!

 

la grotte de Benikulà à Pantelleria

Vue depuis la grotte de Benikulà

 

 

la grotte de Benikulà Pantelleria

L’entrée de la grotte

 

Accès:  Sur la route de Sibà, un panneau indique la direction de la grotte. Il faut se garer sur le petit parking de terre un peu plus loin, puis continuer à pied, en remontant un sentier pendant environ 10 minutes.

Allez-y plutôt en fin de journée pour le sublime coucher de soleil et les températures plus douces – En plein après-midi, ça cogne!

L’endroit marque également le début de nombreuses randonnées.

 

 

Le parc archéologique des Sesi, Mursia

Ce parc est une vaste nécropole des premiers habitants de l’île, datant d’il y a environ 5000 ans.

Monuments mégalithiques funéraires en pierre, les Sesi sont un peu semblables aux Nuraghi Sarde.

 

 

les sesia Mursia

Sesi de Pantelleria

 

Un seul est resté intact: le Sese Grande. Il mesure plus de 5 mètres de hauteur et possède 12 couloirs qui conduisent vers le centre. Les fouilles ont permis de découvrir 4 sarcophages et plusieurs objets funéraires, poteries et outils. Les morts y été enterrés dans une position fœtale, avec la tête face à l’ouest et les pieds en direction de la sortie du tunnel.

Si vous le pouvez, allez-y avec une personne du coin qui vous donnera de précieuses infos sur le site, c’est passionnant!

Plus d’info ici (en italien)

 

 

Montagna Grande

Ancien volcan, c’est le cœur vert de l’île.

Cette haute montagne de 836 mètres fait partie de la réserve naturelle de Pantelleria. On y trouve 600 espèces végétales dont 8 plantes endémiques qui ne vivent que sur cette île. C’est également le seul parc européen à accueillir la mésange bleue algérienne.

 

Montagna Grande Pantelleria

Vue depuis la Montagna Grande

 

 

Ici , plusieurs chemins permettent de partir à la découverte d’une faune insoupçonnée. Forêts de chênes et de pins, bruyère et genêts sauvages, la garrigue aussi: on trouve du romarin, de l’origan, du fenouil.

Par temps dégagé, on aperçoit la Sicile à l’horizon.

Pour les amateurs de randonnée, l’île possède d’autres reliefs: le Monte Gibele (700 m), Cuddia Attalora (560 m) ou le Monte Gelkamar (286 m).

 

 

Connaissiez-vous cette île fascinante? Si ce n’est pas le cas, j’espère vous avoir donné envie de la découvrir à votre tour..

 

 

Se rendre à Pantelleria:

En avion Vols direct au départ de Rome, Milan et Venise avec Volotea, Alitalia
et  Blue Panorama

En bateau Vous pouvez choisir entre le ferry ou l’hydroglisseur, plus rapide mais un peu plus cher:

Au départ de Trapani avec les compagnies Siremar ou Liberty Lines

 

Se déplacer sur l’île:

Bus locaux  D’après ce que j’ai vu, il y en a régulièrement mais je n’ai pas testé. Les horaires sont ici

Location de véhicule  Autour du port ou à l’aéroport, on peut louer un scooter ou une voiture. J’ai opté pour le vélo électrique ( ça grimpe ici !)

 

Bon à savoir:

Le plein d’essence ne peut être effectué qu’au village principal de Pantelleria où se trouvent les 3 stations- service de l’île.

Dans la plupart des établissements, le paiement par CB n’est pas accepté, prévoyez des espèces.

 

Claire
14 Comments
  • Alors là, je n’ai même jamais entendu ce nom de ma vie !!! Merci pour la découverte car cet endroit réunit ce que j’aime : la nature et la tranquillité et …apparemment la bonne nourriture (oh combien importante pour moi :). Hâte de voir ton post sur Gadir . C’est drôle car mon dernier article est à l’opposé du tien en terme de calme…

    20 juillet 2017 at 20 h 21 min
  • magnifique cette île
    hâte de découvrir la suite
    ce n est pas l île où Carole Bouqet a des vignes dsl de cette seule référence c est l ancienne spécialist people qui parle
    ça doit être pas mal à visiter ce genre d île
    je ne pensais qu il existait une île italienne aussi proche de l’Afrique

    20 juillet 2017 at 22 h 48 min
  • Malige Martine
    Répondre

    Oh la la ,,, Claire !!! :))) Quel magnifique voyage , vous nous transportez à nouveau dans des lieux incroyables ,,,, et insolites ,,,,
    Quel plaisir de découvrir cette Ile envoutante ,,, et de nous donner l envie de nous y rendre ,,,,
    Ces lieux semblent si tranquille et apaisant loin de ce tourisme de masse et de l agitation qui en résulte ,,,,
    Il est plaisant de voir qu il existe encore dans ce monde des endroits préservés aussi authentiques ,,,,
    Merci et bravo de nous entrainer dans vos découvertes ,,,,
    Continuez de nous faire rêver :))))

    21 juillet 2017 at 23 h 36 min
  • Un dépaysement complet ! Cette ile est fascinante que tu nous fais visiter, ce billet est fabuleux ! J’avais entendu parler de Panterellia dans les pages People car c’est ici que la belle Carole Bouquet a choisi de se retirer de la foule et cultiver sa vigne.

    23 juillet 2017 at 16 h 08 min
  • Arlette
    Répondre

    Quel reportage magnifique!
    Pantèlleria, L’île envoûtante, la grotte de Sataria, Benikula et son sauna naturel enfin tout, et avec l’explication
    en plus! Bravo Merci.

    24 juillet 2017 at 19 h 59 min
  • Je ne connaissais pas du tout et je suis complètement sous le charme ! C’est d’une beauté incroyable et le volcanisme finit de me séduire. Merci pour cette magnifique découverte

    24 juillet 2017 at 22 h 50 min
  • Michèle
    Répondre

    Vraiment magnifique…. je ne connaissais pas du tout cet endroit, et c’est vraiment une belle découverte. Je suis toujours autant subjugué par la qualité des photos et la richesse des informations… un reportage qui donne envie

    19 septembre 2017 at 10 h 45 min

Laisser un commentaire